samedi 28 juin 2014

The routine for The face





Aujourd'hui je vous emmène dans ma salle de bain pour vous parler un peu de produits chouchous que j'utilise pour me faire jolie le matin ou tout simplement prendre soin de ma peau.
Parlons d'abord de la base : le nettoyage. 
Tout commence par là, c'est bien connu. Même si ça n'est pas tout à fait exact dans le sens ou à vrai dire tout commence surtout par l'alimentation... 
Mais bref, j'en reviens au nettoyage qui se doit d'être quotidien, matin ET soir, si possible, et réalisé avec des produits doux et sans savon. J'avoue que j'ai beaucoup de mal à tenir ce rythme effréné du "matin ET soir" et je me sens déjà super fière quand après une longue journée, suivie d'une longue soirée je parviens à prendre 10 minutes pour aller me démaquiller... Mais très franchement la différence est notable au niveau de la peau et puis qui aime se réveiller avec des yeux de panda desséchés par le mascara ?
Donc pour cela, j'ai utilisé pendant longtemps la célèbre Eau Micellaire Crealine H20 de chez BIODERMA. Essayée et approuvée pour son efficacité mais aussi parce qu'elle laisse la peau hydratée, je dis bien hydratée et pas grasse, ce qui, je trouve, arrive souvent avec les laits démaquillant.
Mais récemment, j'ai eu envie de changer et j'ai troqué ma précieuse eau micellaire pour la Mousse nettoyante fleur de vigne de chez CAUDALIE. Je sens que le nettoyage est légèrement plus agressif qu'avec l'eau micellaire mais elle ne me dessèche pas la peau et laisse surtout un parfum que j'adoooooore. 
Ensuite je me tartine le visage de ma crème chouchou de chez CLINIQUE qui hydrate parfaitement, encore une fois sans laisser de film gras, je l'utilise matin et soir, soir, quand j'ai la foi





Avec l'été qui a pointé le bout de son nez, j'ai eu envie d'essayer la Crème Prodigieuse de NUXE, DD crème légèrement teintée avec un indice protecteur dedans. Je recommande à 200 pourcent. Elle fait un teint parfait, ça aide pour les matins difficiles... 
Je couvre ça avec la poudre HD microfinition de chez MAKE UP FOREVER, une poudre libre transparente qui fixe sans laisser de traces blanches et que je chéri également. 
Pour les yeux, je fais dans la simplicité : mascara, point. Par contre je mets la dose. En ce moment je fais avec le High Impact Extreme Volume de chez CLINIQUE (ces noms qu'ils nous sortent franchement...) je le trouve très bien mais j'avais aussi beaucoup aimé ce fameux mascara de chez BENEFIT ... Je change de marque à chaque fois, je n'ai pas encore trouvé ma madeleine de Proust en matiere de mascara... 



 Je peux rehausser le tout par un petit coup de blush de chez SEPHORA, j'utilise la teinte N.10 Romantic Rose.
Voilà voilà c'est à peu près tout pour ma routine épidermique :) 
Si vous avez vous même des petits produits miracle, je suis preneuse d'infos !
Sur ce je vous bise, je vais me démaquiller .

Today, i am taking you in my bathroom to show you my favorite products that i use to make myself pretty or just to take care of my skin.
And to start, lets talk about the basis : skin cleansing.
It's well known that everything starts from that, even if its not that true in the sense that everything really starts from how you eat...
But let's go back to skin cleansing. It has to be daily, morning AND evening if possible, with a soft and soap free lotion. I have to admit that it's very hard for me to follow this "morning AND evening" rule and i already feel extremely proud of myself when after a long day, followed by a long evening, i am taking an extra 10 minutes to clean my face. But honestly, there is no comparison for the skin and who likes to wake up with panda eyes dried by the mascara anyway ?
So i am using, since a long time now, the famous Eau Micellaire Crealine H20 by BIODERMA, tested and approved for its effectiveness and the fact that it leaves your skin hydrated and not greasy as some cleansing milk often does.
But recently i wanted to change so i switched for the Mousse Nettoyante fleur de vigne by CAUDALIE . I feel that the cleansing is a little more aggressive than with the Eau Micellaire but it doesn't dry the skin and leaves a wonderful smell that i loooove.
Then, i put my favorite moisture by CLINIQUE that perfectly hydrate the skin, once again, without leaving any greasy layer. I am using it every morning and evening.

With the summer coming, i wanted to try something new and i felt for the Creme Prodigieuse by NUXE, a DD cream, slightly tinted, that protect your skin from the sun. I highly recommend it, it makes a perfect complexion, that helps for those hard mornings ...
I finish with High Definition Microfinishing Powder by MAKE UP FOREVER, a translucent finishing powder that doesn't leave any white traces and that i like a lot.
For the eyes, very simple : mascara and that's it. But i apply A LOT of it. Right now i am using High Impact Extreme Volume by CLINIQUE ( what a name...) and i am satisfied but i also liked a lot this famous one by BENEFIT... I always change of brand, i haven't find yet my madeleine de Proust in term of mascara...
Sometimes i add this blush by SEPHORA, i use the color number 10, Romantic Rose.
That's it for my skin face routine :)
If you know some miraculous stuff, I'd love to hear about it !
Bisous

vendredi 6 juin 2014

Petit tuto chignons en passant

Coucou,
je prend cinq minutes pour vous laisser un petit tuto tout simple de deux chignons rapides et efficaces.
Voila, des bises.

Hi there,
i am taking five minutes here to post a little easy hair tutorial of two buns fast to make and efficient.
Bisous.


jeudi 24 avril 2014

Vivian Maier, le selfie, avant le selfie.

J'ai découvert le travail de Vivian Maier en fouinant dans une librairie. 
J'ai été toute de suite séduite, et par ses photos, et par l'histoire de leur découverte. 
Cette femme a pris près de 120 000 clichés sans en avoir vu la plupart elle même, faute de moyens pour les faire développer. 
Son travail n'a été vraiment découvert qu’après sa mort.
En 2007, au hasard d'une vente aux enchères, un certain John Maloof, jeune curieux de 25 ans à la recherche de photos de Portage Park, un quartier de Chicago, a acheté un lot de 30 000 ses pellicules.
A la place de photos de Portage Park, il découvre le travail sensible de Vivian Maier dont il ne connait pas encore le nom. Il ne trouvera l'identité de la vieille femme que quelques mois après qu'elle ne soit décédée et décidera alors de mettre son travail au grand jour, ce qui sera un grand succès.

I discovered Vivian Maier's work while seeking in a library.
I have been seduced right away by her photographies and by the story of how they have been discovered.
This woman has been taking approximatively 120 000 pictures and didn't have the chance to see most of it because she never had the money to develop the negatives.
Her work will be really discovered only after her death. 
In 2007, John Maloof, young 25 years old men, looking for Portage Park pictures (a district of Chicago) bought 30 000 of her negatives on an auction house.
Instead of Portage Park pictures, he will discover the delicate work of Vivian Maier without knowing her name yet. He'll find out the identity of the old woman only a few month after her death and will decide to show her work to the world, which will be a huge success.













































En bonus quelques une de ses photographies de rues :
Bonus : some of her street photographies :


















































jeudi 3 avril 2014

Pourquoi San Francisco ?






"If you're alive, you can't be bored in San Francisco. If you're not alive, San Francisco will bring you to life." William Saroyan

J'ai envie de commencer mon article par cette citation car elle reflète vraiment mon coup de cœur pour cette ville.
Depuis que je suis ici, je suis passée par tout un tas d’émotions (et oui, la vie d'immigrée c'est pas facile) mais j'ai noté cette chose extraordinaire que pour moi, peu de villes que j'ai connu avant offrent, c'est ce magnétisme positif.
Il y a toujours quelque chose de positif qui vient à toi ici, dans des moments où peut être tu n'attends plus rien de cette ville, boom, ça arrive.
Je suis sortie seule ce soir, l’âme morose, en me poussant un peu au derrière.
Et en l'espace de quelques heures j'ai rencontré Sergio au hasard d'une rue, un artiste Espagnol de passage. On a partagé quelques morceaux de piano dans la boutique où il travail et il m'a fait découvrir ses créations. Puis Ryan, un prof de Charleston qui m'avait fait decouvrir le 9:20 special et va m’échanger des leçons de danse contre quelques cours de cuisine Française. Maurice, un Irlandais et son pote de Chicago avec qui nous avons échangé nos impressions sur la ville . En quatre heures, mon morale est passé de tristounet à enthousiaste. Des rencontres simples, sans prétentions, mais chargées de quelque chose de consistant. Cette endroit regorge de possibilités et de gens passionnés et passionnants. Il y a tellement à voir, à apprendre à decouvrir et à echanger.
Je ne suis pas surprise que toute ces grosses boites soient implantées ici. 

On m'as dit "tu as passe neuf mois ici, le temps d'un bébé" et bien oui, exactement, j'aime cette ville comme si c’était mon bébé, j'ai envie d'en prendre soin et elle me le rend bien, comme ce soir mais aussi de pleins de manières différentes depuis ces derniers mois.
Ça n'est pas tout les jours facile je l'avoue et il y a vraiment des jours où le moral est bas, mais toujours, l’énergie positive et créative qui plane ici me rebooste et me rappelle pourquoi j'ai choisie d'essayer tout mon possible pour vivre à San Francisco.

"If you're alive, you can't be bored in San Francisco. If you're not alive, San Francisco will bring you to life." William Saroyan

I want to start my article by this quote because it really reflects my crush for this city.
Since i am here, i've been through a lot of different emotions (yes, being an immigrate is not easy) but i've noticed this extraordinary thing, that for me not a lot of cities i've been to before offers, it's this positive magnetism.
There is always something positive that comes to you here, even in those moments where you're not really expecting something anymore from this city, boom, it happens.
I went out by myself tonight, with kind of a melancholic soul, i had to push myself.
And just in a few hours, i met Sergio randomly, at a corner of a street. He is a Spanish artist. We shared a few piano pieces in the shop where he works and he made me discover his work. 
Then Ryan, a Charleston teacher that made me discover the 9:20 special and is going to trade with me some dance lessons for French cooking lessons. Maurice, an Irish guy and his friend from Chicago. We got to share our impressions of the city. 
In four hours, i went from low to enthusiastic. Simple meetings, without pretensions, but full of something consistent. This place of the earth is full of possibilities as well as passionate and interesting people. There is so much to see, to learn and to exchange.
I am not surprise that all these amazing companies are here.
 
Someone told me tonight : "you've spend nine month in the city, the time of a baby', well yes, exactly, now i love this city like its my baby, i want to take care of it and it gives me a lot in exchange, like tonight but also like so many times during the past few month, and in so many different ways .
I have to admit that it's not always easy and sometimes i am very low, but the positive and creative energy around here always brings me back to happiness and makes me remember why i want to give the best of myself to get to live in San Francisco.